Carole Rudzinski, coach ACC, Formatrice agréée
Spécialiste en créativité et innovation
Carolerudzinski.com

Article paru sur le site de Défi Innovation Estrie.

Dans ma pratique, je constate trop souvent combien le sens de ces mots est peu compris. Par exemple, certains considèrent que créativité et imagination sont synonymes, ou qu’une invention est nécessairement une innovation. Est-ce cela qui amène des personnes à se dire peu créatives, ou des inventeurs à ne pas savoir comment commercialiser leur prototype?

Voici donc une définition des mots Imagination, Créativité, Invention et Innovation.

IMAGINATION

Commençons par l’imagination, cet espace que l’on se donne pour rêver le possible et l’impossible. C’est la capacité d’élaborer des images et des conceptions nouvelles ou impossibles à réaliser, de trouver des solutions originales à des situations réelles ou non.

Il n’y a aucune limite à l’imagination. C’est un espace libre qui nous appartient. C’est le pouvoir des idées sans cadre et sans orientation. C’est, par exemple, une phrase qui commence par « Et si… ».

L’imagination est un espace personnel. Elle se moque de la réalité et des lois de la physique. Elle n’a qu’une limite, celle que l’on se donne. Notre mission est de pousser notre imaginaire et d’empêcher nos inhibitions de freiner cette richesse. Il y a un autre temps pour analyser ces pensées imaginatives qui semblent bizarres ou étranges, un moyen de les reconfigurer pour atteindre nos objectifs. On appelle cela la créativité.

Astuce : Prendre en note vos idées, elles peuvent toujours servir.

CRÉATIVITÉ

La créativité est la capacité de produire des idées à la fois nouvelles, originales et appropriées dans une structure imposée et une direction donnée. Le mot produire ici prend tout son sens. La créativité idea 08
permet d’encadrer l’imagination dans un processus créatif pour produire des résultats.

Les recherches ont suggéré que deux composantes sous-tendent la performance créative :

La pensée divergente, qui réfère à la capacité de développer des idées originales et d’envisager plusieurs solutions à un problème donné. On travaille ici sur le mode intuitif. On cherche des solutions en s’éloignant le plus possible du problème ou de la situation énoncée. Un outil de divergence très connu est le remue-méninge, qui doit nécessairement être complété par une étape de convergence pour être efficace;
La pensée convergente, qui réfère à la flexibilité cognitive. La flexibilité cognitive est particulièrement importante dans le cadre de résolutions de problèmes, car elle permet d’abandonner les stratégies inopérantes et de tester de nouvelles stratégies.
La convergence est le mode rationnel, le raisonnement analytique, la réflexion probabiliste. Elle classe et hiérarchise. C’est l’étape du choix d’une solution à appliquer en fonction du problème ou de la situation.

Astuce : La convergence est le complément essentiel de la divergence.

INVENTION

Le concept de l’invention est très proche de celui de l’innovation. On découvre ce qui existait déjà et l’on invente ce qui n’existait pas encore. Une innovation est construite sur une invention, mais toute invention ne donne pas lieu à une innovation.

L’invention fait entrer l’idée dans le monde physique. L’idée entre dans la phase de test ou de prototypage pour devenir une invention. Également, l’invention ne suppose pas qu’un marché ait été trouvé.

Un exemple d’inventeur québécois très connu : M. Joseph-Armand Bombardier. Il a inventé un véhicule capable de circuler sur la neige, à l’époque où on utilisait encore les chevaux dans les campagnes. Son invention est devenue une innovation.

Plusieurs inventions n’ont jamais été commercialisées. Leonard de Vinci a toujours rêvé de voler et a inventé plusieurs machines pour y arriver. Elles n’ont jamais été commercialisées, mais ont sans doute inspiré plusieurs inventions et innovations modernes.

Citation : « Ce n’est pas en améliorant la bougie que l’on a inventé l’ampoule électrique. » – Auteur inconnu.

INNOVATION

Une innovation est la mise en œuvre d’un produit (bien ou service), ou d’un procédé nouveau ou sensiblement amélioré, d’une nouvelle méthode de commercialisation ou d’une nouvelle méthode organisationnelle dans les pratiques de l’entreprise, du lieu de travail ou des relations extérieures. (Manuel d’Oslo, Organisation de coopération et de développement économique)

L’innovation est la combinaison de trois éléments :

1. Ce qui est souhaitable ou désirable pour l’utilisateur
2. Ce qui est techniquement possible
3. Ce qui est viable sur le marché

rudzinski-innovation-illustration
Illustration créée par Carole Rudzinski.
L’innovation c’est aussi rendre une idée rentable. Toute entreprise devrait installer une culture de l’innovation pour durer dans le temps.

Citation : « L’innovation est la clé de la prospérité économique. » – Michael Porter, Professeur de l’Université Harvard.

Astuce : Désirabilité, faisabilité et viabilité :3 critères pour choisir une solution innovante à l’étape de convergence dans le processus créatif.

Prenons cette situation pour exemplifier le tout :

Un village est isolé et n’arrive pas à s’autosuffir en nourriture. Dans l’imagination, on pense à un arbre à spaghetti. Plus on le coupe et plus il y a de spaghetti. Ainsi nait la question : comment faire pour nourrir un village tout au long de l’année? À travers le processus créatif, l’arbre devient une communauté de distribution alimentaire. Cela permet de créer de la richesse pour tout le village. En plus, dans ce projet innovant, chaque personne se responsabilise à produire des aliments qui nourriront et enrichiront la collectivité. Certains pourraient inventer un moyen de distribution, de transformation alimentaire, de conservation ou une application pour faciliter l’intégration de la communauté. Chaque mot à son sens et le sens a son importance.